Les malheurs de Sophie

Comtesse de Ségur

Macha Méril (Narrateur)

Ouvrage indisponible

Éditeur
Le Livre Qui Parle
Pages
1
Parution
février 2010
Format
Livre audio
Langue
Français
Dimensions
18.5 × 13.5 × 0.8 cm
EAN
3354626000010
Autres formats
  • Résumé
  • L'auteur

Raconte moi une histoire de quand tu étais petite ! Ce que réclament si souvent les enfants à leur mère et à leur grand-mère, et bien la Comtesse de Ségur, née Rostopchine, l'a fait en publiant en 1859 Les Malheurs de Sophie . Pouvait-elle alors imaginer, dans son château de Normandie, en prenant la plume pour le plaisir de ses petits-enfants et des enfants de cette époque, que les lecteurs succéderaient aux lecteurs, de génération en génération ? Qu'ils seraient si nombreux à sourire, rire, frémir, aux aventures et mésaventures de Sophie ? Ces aventures et mésaventures sans lesquelles on ne grandit pas ? Immense public dont la naissance se déploie déjà sur quatre siècles puisque des grands-mères nées à la fin du XVIII° siècle pouvaient faire découvrir ce livre à leurs petits enfants, et que viennent de naître les petits lecteurs du XXIe siècle... C'est que ces courtes histoires, très enlevées, parlent aux enfants de leurs envies, de leurs jeux, de leurs curiosités, de leurs peurs, de leurs joies, de leurs bêtises, de leurs disputes, de leur monde en un mot, et que la forme dialoguée choisie par la comtesse de Ségur, leur donne une singulière fraîcheur. Qu'elles illustrent aussi ce qu'autrefois on appelait leçon de choses : que les objets se brisent, se décolorent - comme les joues des poupées trop bien débarbouillées ; que les chats mangent les oiseaux ; que les chevaux avides de leur pain mordent les petites mains gourmandes qui tentent de le leur dérober ; que les ânes aiguillonnés ruent et partent au galop... Ecoutez Machel Méril tenir la partition de la Comtesse de Ségur et nous conter ces histoires avec sa malice et sa poésie. Elle est entourée de neuf comédiens, grands et petits.
Né en 1799, à Saint-Pétersbourg, fille du comte Rostopchine, la comtesse de Ségur vit à Moscou jusqu’en 1817, date à laquelle elle s’installe à Paris. Elle fait la rencontre en 1819 du comte Eugène de Ségur qu’elle épouse. Mais, délaissée par son mari, la comtesse de Ségur se met à écrire des histoires pour ses petits-enfants. Publiées par les éditions Hachette, elles connaissent un énorme succès. Les malheurs de Sophie, parus en 1864, sont le premier volume d’une trilogie qui comprend aussi Les petites filles modèles et Les vacances. La comtesse de Ségur s’éteint à Paris le 31 janvier 1874.
Sommaire / contenu
Nous vous suggérons aussi
La Disparition de Stephanie Mailer Dicker Joël CHF 23.00
La disparition de Stephanie Mailer Dicker Joël CHF 29.90
Il est grand temps de rallumer les étoiles Grimaldi Virginie CHF 20.00
Au fond de l'eau HAWKINS Paula CHF 14.00
Une colonne de feu FOLLETT Ken CHF 14.00
La fille de Brooklyn Musso Guillaume CHF 15.20
Conquérant de l'impossible Horn Mike CHF 15.20
Dans les forêts de Sibérie Tesson Sylvain CHF 12.20
Le premier jour du reste de ma vie... Grimaldi Virginie CHF 12.30
Il est grand temps de rallumer les étoiles Grimaldi Virginie CHF 31.10
Les enfants de Venise Di Fulvio Luca CHF 17.20
Oeil-de-chat Atwood Margaret CHF 19.70
Cinquante nuances de Grey James E-L CHF 11.70
Retour en haut de page