La belle femme qui pleure

Jean-Luc Thomas

CHF 14.30
Alerter avant parution Précommander Ajouter au panier Ajouter e-book

Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Éditeur
L'Autre Distribution
Parution
avril 2012
Format
Livre audio
Langue
Français
EAN
3521383420454
  • Résumé

" La flûte agile de Jean-Luc Thomas s'accouple à l'éléphantesque tuba porté majestueusement par Michel Godard " " Tampons ouverts, bouchés, cliquetis de clés tapées, bouches gourmandes de notes soufflées, marmonnées, pistonnées, sonnées. Tube/fer, laiton/bois, fer brûlant, ébène de braise. Pacser le Sainte-Croix au chocolat, noyer un pain pâté dans les yeux du café... pareil...avant tu ne sais pas. Deux magnifiques voiles qu'aucun vent ne dissipe, " ombre " le duo somptueux de présence simple. Le rouge estampille la proposition " handle with care ". Regards échangés, tentatives perceptibles, leurs talents conjugués à l'impératif de l'humilité, exécutent l'assistance. La claque magnifique est là. " Jean-louis Le Vallégant " La flûte charme le serpent, quand le tuba enchante la flûte. Rencontre entre 2 voyageurs pas extraterrestres, mais bien terriens et en plus amplis d'humanité à partager. Il y a-t-il un monde entre le haut et le bas ?Et bien, certainement, ces 2 là nous ont emmené vers un ailleurs intemporel et inénarrable. Ce fut un grand moment de magie sonore, une leçon de musique et d'humilité. De la Crête, en passant par la Bretagne, l'Italie et autres contrées. Un carrefour des musiques, trads, jazz, baroques et improvisées ou flûte, tuba et serpent s'entremêlent, dans un swing bien profond, on en redemande. " Festival des Fifres de Garonne " Rencontre improbable entre un instrument du haut (la flûte) et du bas (le tuba). Entre compositions et traditionnels, entre conventions et improvisations, le dialogue opère immédiatement. Nous voilà à la croisée des chemins entre musiques traditionnelles, jazz, musique contemporaine ... "
Bio de l'auteur
Sommaire / contenu
Retour en haut de page