Contre-histoire de la philosophie N° 21 L'autre pensée 68 (1)

Michel Onfray

CHF 120.10
Alerter avant parution Précommander Ajouter au panier Ajouter e-book

Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Éditeur
Frémeaux & Associés
Pages
1
Parution
février 2014
Format
Livre audio
Langue
Français
Dimensions
12.5 × 14 × 7.5 cm
EAN
3561302544120
Autres formats
  • Résumé
  • L'auteur
  • Sommaire

Michel Onfray nous ouvre une nouvelle facette de Mai 68 grâce aux oeuvres de deux de ses grands maîtres à penser : Henri Lefebvre et Herbert Marcuse ; deux hommes qui ont su déchiffrer avant l'heure les attentes nouvelles d'une époque et d'une génération. Leurs critiques de la société, souvent criantes d'actualité, proposent une réflexion pertinente sur la nécessité de transformer un monde dont les mécanismes capitalistes mènent à l'aliénation. Marxistes engagés et atypiques, ils sont intégrés à la légende de cette révolution sociétale qui a repris, mais aussi détourné leurs écrits et leur pensée. Ainsi, dans ce volume de la Contre-Histoire de la philosophie, Michel Onfray s'attache à rétablir la réalité de la construction de Mai 68, tournant majeur du XXème siècle. Lola Caul-Futy Frémeaux.
Né en 1959, Michel Onfray est docteur en philosophie. Après avoir enseigné dans un lycée technique, il démissionne de l'Education nationale en 2002 pour créer l'université populaire de Caen. Auteur d'une trentaine d'ouvrages, il a comme projet la formulation d'une théorie de l'hédonisme à la fois éthique, esthétique, politique et épistémologique. Il se propose ainsi de réconcilier l'homme avec son corps, et envisage la philosophie comme un art de vivre, permettant à l'homme de se débarrasser de ses illusions. Lecteur de Freud, il prône une philosophie liée à la psychanalyse et se définit comme un " freudo-marxiste " ; admirateur de Nietzsche, il souhaite une révolte contre le conformisme et le dogmatisme ; il affiche enfin un athéisme sans concession.
LES LIBERTINS FIDEISTES
Charron et " la volupté prudente "
La Mothe Le Vayer et " la jouissance de soi-même "
Saint-Evremond et " l'amour de la volupté "
Pierre Gassendi et " Epicure qui parle "
LES LIBERTINS PANTHEISTES
Cyrano de Bergerac et " le librement vivre "
Spinoza et " ce qui conduit à la joie "
Retour en haut de page