1/4 Sud-Ouest. Carte murale plastifiée, 1/500 000, 132x98cm

Collectif

Ouvrage indisponible

Éditeur
Blay-Foldex
Parution
janvier 1996
Format
Dépliant
Langue
Français
EAN
3292110042071
  • Résumé
  • Sommaire

La France consacre un peu moins de 31 % de son produit intérieur brut à la protection sociale. En 1997, les dépenses dans ce secteur se sont élevées, selon les comptes de la protection sociale, à 2 561 milliards de francs. Les évolutions sont différenciées selon les risques couverts. Les dépenses liées au risque vieillesse et survie restent prépondérantes avec un peu plus de 43 % du total. La santé représente près d'un tiers des dépenses globales. Les cotisations restent la principale ressource des régimes de protection sociale, mais leur part s'est réduite au profit du financement public, en particulier depuis la mise en place et le développement de la Contribution sociale généralisée (CSG). Le compte de la protection sociale est un des comptes satellites de la comptabilité nationale. Il décrit les flux annuels de dépenses et de recettes des régimes de protection sociale. Il fournit également la description détaillée des prestations de protection sociale et de l'organisation de leur financement.
Bio de l'auteur
La place des dépenses sociales dans l'économie nationale
Les comptes de la protection sociale 1990-1997
L'évolution des emplois
L'évolution des ressources
L'évolution du solde du compte de la protection sociale
Les prestations de protection sociale
Le financement de la protection sociale
Retour en haut de page